Quelles sont les démarches juridiques à connaître avant d’acheter une voiture ?

23 Août 2021 | Privé

Ça y est, cela fait quelques jours que vous avez le permis et il va être grand temps pour vous de faire l’achat de votre première voiture. Pour cela, vous avez pris votre temps et vous avez bien réfléchi. Cependant, avant d’acheter votre première voiture et de pouvoir la conduire, vous allez devoir réaliser de nombreuses démarches. Dans cet article, nous avons décidé de vous aider dans toutes ces démarches en vous expliquant comment les réaliser et quels sont leurs différents buts. Bien évidemment, nous vous parlerons du prix de chacune de ces démarches dans les détails afin d’éviter d’omettre la moindre chose. 

La carte grise 

Au moment de l’achat de votre véhicule, que celui-ci soit neuf ou d’occasion, vous allez récupérer un document précis : le certificat de cession. Concrètement, ce document certifie qu’une personne ou une entreprise vous à céder le véhicule contre une somme d’argent, qui est, en général, précisée. Ce certificat a un seul but : vous permettre de créer un dossier pour la carte grise. Pour faire simple, la carte grise est un document officiel remis à l’État français qui stipule que le véhicule en question vous appartient et qu’il possède une plaque d’immatriculation et une immatriculation bien précise. En cas de problème la carte grise est un document indispensable, car elle permet de savoir avec précision à qui appartient le véhicule. Bien sûr, c’est un document parfaitement obligatoire pour pouvoir conduire dans les règles. 

Parmi toutes les déclarations importantes à réaliser, la carte grise apparaît comme l’une des plus importantes. Par conséquent, vous allez devoir la réaliser en premier, et cela, sans attendre, afin d’éviter grandement les problèmes. Grâce au web, vous allez pouvoir profiter d’une Procédure simplifiée pour votre carte grise sur cartegriseminute.fr. En clair, en l’espace de quelques jours seulement, vous aurez une réponse rapide et fiable. Bien évidemment, cette démarche n’est faisable qu’en ligne sur des sites agréés par l’état. Pour rappel, il n’est plus possible de réaliser cette démarche dans les préfectures. 

L’assurance 

L’autre démarche très importante, voire capitale à faire sera de trouver une assurance voiture. Concrètement, sur le web, vous allez pouvoir retrouver des centaines de compagnies différentes. La meilleure solution, si vous en possédez une, sera de regarder avec la compagnie d’assurance que vous payez dans votre assurance habitation. En effet, dans de nombreux cas, les compagnies proposent de rajouter l’assurance voiture et de créer un pack complet avec toutes les assurances. Bien évidemment, le prix sera moins important si vous réussissez à mélanger les deux assurances. 

Autrement, l’assurance de votre véhicule est absolument obligatoire et il n’existe aucun monde où cela serait passable. Pour faire simple, l’assurance vous protégera en tant qu’accident. Que vous causiez des dommages ou que quelqu’un vous cause des dommages matériels ou immatériels, vous serez indemnisé et remboursé. C’est pour cette raison qu’il est capital de faire très attention à l’assurance de votre véhicule. Bien évidemment, au même titre que la carte grise, vous allez pouvoir faire vos démarches sur le web en recherchant, demandant des devis et en souscrivant à des assurances diverses et variées. Dans tous les cas, la quasi-totalité des compagnies d’assurances classiques ont fait leur place sur le web afin de pouvoir être plus accessible et de bénéficier d’une souscription beaucoup plus simplifiée. Dans la majorité des cas, il ne vous suffira que de quelques minutes pour assurer votre véhicule, et cela, de la meilleure des manières puisque vous allez pouvoir récupérer le meilleur prix possible sur vos mensualités. Bien sûr, grâce au web, vous allez pouvoir profiter d’une assistance en temps réel et de conseillers prêts à vous aider à tout instants. 

Archives

Articles par mois

octobre 2021
L M M J V S D
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Droit insolite !

Le Code du travail interdit aux employés d’être ivre au bureau. Par contre, il autorise la consommation de divers alcools tels que la bière, le vin ou le cidre. C’est donc aux entreprises de les interdire via leur règlement intérieur.
Vous pouvez consulter l’article R4228-20 si vous voulez vérifier nos propos.